Commuter Railway Blues (French translation)

Advertisements
English

Commuter Railway Blues

Sipping coffee in the morning
Got my shirt and my tie
The bell gives a warning
8:11's coming by
 
Climb out to that platform
It's 8:29
When it comes the voice informs that
"We're running behind"
Yeah, we're running behind
We're running behind
 
Doors are closing, rush aboard
I get knocked around
Coffee spills on my shirt now
And falls to the ground
 
Fat guy takes the door seat
With an old lady standing there
Treated like slabs of meat
And we paid a two-dollar fare
Yeah a two dollar fare
Yeah, that ain't fair
 
We're being delayed
Because of signals ahead
Something's decomposing
I think that bum is dead
 
Bum wakes up and he wants a dime
His friend's on the track ahead
So we won't be on time
Yeah, we won't be on time
Yeah, we won't be on time
 
I got the commuter
The commuter railway blues
Yeah I got the commuter
Commuter railway blues
I guess I got my walking shoes
And my commuter blues
 
Submitted by crimson_antics on Wed, 21/03/2018 - 15:55
Submitter's comments:

The song can be freely listened to and downloaded on the band's website.

Align paragraphs
French translation

Le blues du chemin de fer du banlieusard

C'est le matin, je bois mon café,
J'ai ma chemise et ma cravate
La cloche sonne,
C'est le train de 8h11 qui approche
 
Je monte sur la plateforme,
Il est 8h29,
Et puis une voix se fait entendre, elle annonce
"Il y aura des délais"
Ouais, il y aura des délais
Il y aura des délais
 
Les portes se referment, je me précipite à l'intérieur,
Je me fais bousculer de tous les côtés
Mon café se renverse sur ma chemise maintenant,
Pour finir par tomber au sol
 
Un type obèse prend le siège près de la sortie,
Alors qu'il y a une vieille dame debout juste à côté
On nous traite comme des pièces de viande,
Et on a payé un titre à deux dollars
Ouais, un titre à deux dollars
Ouais, ce n'est pas juste
 
On est retardé
Par les signaux devant nous
Il y a quelque chose qui décompose,
Je me dis que le clodo là-bas doit bien être mort
 
Le clodo se réveille, et il veut dix cents,
Son ami est sur les rails devant
Alors on n'arrivera pas à temps
Ouais, on n'arrivera pas à temps
Ouais, on n'arrivera pas à temps
 
J'ai le blues,
Le blues du chemin de fer du banlieusard
Ouais, j'ai le blues,
Le blues du chemin de fer du banlieusard
On dirait bien que j'ai mes chaussures de marche,
Et mon blues du chemin de fer du banlieusard
 
Submitted by crimson_antics on Wed, 21/03/2018 - 16:47
Comments