El miedo manda (French translation)

Advertisements
Spanish

El miedo manda

El hambre desayuna miedo, y el miedo
al silencio aturde las calles.
El miedo amenaza.
Si usted ama, tendrá SIDA.
Si fuma, tendrá cáncer.
Si respira, tendrá contaminación.
Si bebe, tendrá accidentes.
Si come, tendrá colesterol.
Si habla, tendrá desempleo.
Si camina, tendrá violencia.
Si piensa, tendrá angustia.
Si duda, tendrá locura.
Si siente, tendrá soledad.
 
Los que trabajan tienen miedo de perder el trabajo
y los que no trabajan tienen miedo de no encontrar
nunca trabajo.
Quien no tiene miedo al hambre, tiene miedo a la comida.
Los automovilistas tienen miedo a caminar
y los peatones tienen miedo de ser atropellados.
La democracia tiene miedo de recordar
y el lenguaje tiene miedo de decir.
Los civiles tienen miedo a los militares.
Los militares tienen miedo a la falta de armas.
Las armas tienen miedo a la falta de guerra.
 
Es el tiempo del miedo.
Miedo de la mujer a la violencia del hombre
y miedo del hombre a la mujer sin miedo.
Miedo a los ladrones y miedo a la policía.
Miedo a la puerta sin cerradura.
Al tiempo sin relojes.
Al niño sin televisión.
Miedo a la noche sin pastillas para dormir
y a la mañana sin pastillas para despertar.
Miedo a la soledad y miedo a la multitud.
Miedo a lo que fue.
Miedo a lo que será.
Miedo de morir.
Miedo de vivir.
 
Submitted by Valeriu Raut on Fri, 18/05/2018 - 11:16
Align paragraphs
French translation

La peur ordonne

La faim se nourrit de la peur et la peur
Assomme les rues de silence.
La peur menace.
Si vous aimez, vous aurez le SIDA.
Si vous fumez, vous aurez le cancer.
Si vous respirez, vous serez contaminé.
Si vous buvez, vous aurez des accidents.
Si vous mangez, vous aurez du cholestérol.
Si vous parlez, vous aurez le chômage.
Si vous marchez, vous aurez de la violence.
Si vous pensez, vous aurez de l'angoisse.
Si vous doutez, vous vous serez fou.
Si vous ressentez, vous ressentirez la solitude.
 
Ceux qui travaillent ont peur de perdre leur travail
Et ceux qui ne travaillent pas ont peur de ne jamais
Trouver de travail.
Ceux qui n'ont pas peur de la faim, ont peur de la nourriture.
Les automobilistes ont peur de marcher
Et les piétons ont peur de se faire renverser.
La démocratie a peur de se souvenir
Et le langage a peur de dire.
Les civils ont peur des militaires.
Les militaires ont peur du manque d'armes.
Les armes ont peur du manque de guerre.
 
C'est le temps de la peur.
Peur de la femme envers la violence de l'homme
Et peur de l'homme envers la femme sans peur.
Peur des voleurs et peur de la police.
Peur de la porte sans serrure.
Du temps sans montres.
De l'enfant sans télévision.
Peur de la nuit sans cachet pour dormir
Et du matin sans cachet pour se réveiller.
Peur de la solitude et peur de la multitude.
Peur de ce qui a été.
Peur de ce qui sera.
Peur de mourir.
Peur de vivre.
 
Submitted by purplelunacy on Fri, 18/05/2018 - 11:52
Added in reply to request by Valeriu Raut
More translations of "El miedo manda"
Eduardo Galeano: Top 3
See also
Comments
Valeriu Raut    Mon, 25/06/2018 - 09:04

Bonjour Élisabeth.
La peur ordonne ?

À quelque chose la peur est bonne, mais ce texte nous fait comprendre que la peur est mauvaise.
J'aurais traduit différemment : La peur commande
parce que ordonner signifie d'abord mettre en ordre.

Bien à vous.