Edmond Taniere - Les tomates (French translation)

French translation

Les tomates

C'est un pauvre garçon qui s'appelait Edmond,
il venait du quartier des Fouquières
Il en avait marre, après son travail,
d'aller travailler dans le jardin de son père,
Pour en sortir, il s'est dit qu'il allait se marier,
ce qui fût vite fait, le garçon n'était pas laid,
Elle était mignonne, un peu chochotte,
mais pour la cuisine, elle n'y connaissait rien,
 
Ils mangeaient des tomates, des tomates, des tomates,
Le pauvre garçon,
lui savait bien qu'il était marqué par le destin,
Alors il se dit, pour se faire une raison,
ça aurait pu être la saison des melons,
 
Ce qui devait arriver arriva,
et il laissa tout en plan,
et partit pour trouver le bonheur,
C'est à Carpentras,
qu'il trouva un autre travail que son métier de mineur,
Dans ces régions là,
on a besoin de bras,
ca n'est pas le travail qui manque,
Du matin au soir,
comme des forcenés,
il travaillait, il n'en pouvait plus
 
Il portait des tomates, des tomates, des tomates,
Le pauvre garçon,
lui savait bien qu'il était marqué par le destin,
Alors il se dit, pour se faire une raison,
ça aurait pu être la saison des melons,
 
Il avait pourtant, une jolie voix,
c'est pour cela qu'il voulu chanter,
Il apprit des chansons sur un accordéon,
les paillettes, ça le faisait rêver
Il se voyait déjà à Paris, à l'Olympia,
remplaçant à la volée Johnny Hallyday
Mais le jour ou il chanta, dans le vieux cinéma,
il arriva ce qui devait arriver,
 
Il plût des tomates, des tomates, des tomates,
Le pauvre garçon,
lui savait bien qu'il était marqué par le destin,
Alors il se dit, pour se faire une raison,
ça aurait pu être la saison des melons,
 
Avec tous les déboires qu'il a eu sur Terre,
il n'a pas pu s'y faire, il n'a pas supporté,
Et c'est à Fouqières, à côté de son grand-père,
dans le vieux cimetière, qu'il est enterré
C'est par amitié, que l'autre jour, nous avons semé,
des belles petites pensées, il les aimait tant,
Et quand nous y sommes retourné,
deux, trois mois après, nous sommes resté ébahis,
 
Il poussait des tomates, des tomates, des tomates,
Le pauvre garçon,
lui savait bien qu'il était marqué par le destin,
Alors il se dit, pour se faire une raison,
ça aurait pu être la saison des melons,
 
Hey,

if you enjoy this translation,
please, don't forget to like, thank, or rate

Thanks !
Submitted by EnrixosfromParis on Sun, 08/04/2018 - 11:56
French (Picard)

Les tomates

Idioms from "Les tomates"
See also
Comments