Advertisement

Vot pulya prosvistela (Вот пуля просвистела) (French translation)

Advertisement
Russian

Vot pulya prosvistela (Вот пуля просвистела)

Вот пуля просвистела,
В грудь попала мне -
Спасся я в степи на лихом коне.
Но шашкою меня комиссар достал -
Покачнулся я и с коня упал.
 
ПРИПЕВ:
Эй, ой да конь мой вороной!
Эй, да обрез стальной!
Эй, да густой туман!
Эй, ой да батька атаман,
Да батька атаман!
 
На одной ноге я пришёл с войны,
Привязал коня, сел я у жены.
Но часу не прошло -
Комиссар пришёл,
Отвязал коня и жену увёл.
 
Припев х2
 
"Спаса" со стены под рубаху снял,
Хату подпалил, да обрез достал.
При Советах жить -
Торговать свой крест!
Много нас таких уходило в лес.
 
Припев
 
Submitted by barsiscev on Sat, 03/11/2012 - 18:49
Last edited by Ww Ww on Sun, 09/09/2018 - 02:04
Submitter's comments:

* After the bridge in the second repeat of the song the last line is "Сколько нас таких уходило в лес."

Align paragraphs
French translation

Voilà Qu'Une Balle Siffla

Voilà qu'une balle siffla, droit dans ma poitrine, entra,
Dans la steppe, sur mon étalon hardi, me suis sauvé.
Mais d'un coup de sabre, le commissaire me rattrapa,
Chavirant de mon étalon, suis tombé.
 
Eh, oh, moreau est mon étalon !
Eh, et la lame est en acier !
Eh, et le brouillard est épais !
Eh, oh, et le petit père, l'ataman, et le petit père, l'ataman !
 
Sur une seule jambe, suis revenu de la guerre,
J'attache mon étalon et m'attable auprés de ma femme,
Pas une heure ne se passe, qu'arrive le commissaire,
Il détache mon étalon et enlève ma femme.
 
Eh, oh, moreau est mon étalon !
Eh, et la lame est en acier !
Eh, et le brouillard est épais !
Eh, oh, et le petit père, l'ataman, et le petit père, l'ataman !
 
Eh, oh, moreau est mon étalon !
Eh, et la lame est en acier !
Eh, et le brouillard est épais !
Eh, oh, et le petit père, l'ataman, et le petit père, l'ataman !
 
Du mur, j'ai décroché le sauveur et, sous ma chemise, l'ai caché,
Prenant mon fusil, ma maison, j'ai incendié,
Vivre sous les soviets, c'est marchander sa croix !
Nombre d'entre nous, dans la forêt, se sont enfoncés.
 
Eh, oh, moreau est mon étalon !
Eh, et la lame est en acier !
Eh, et le brouillard est épais !
Eh, oh, et le petit père, l'ataman, et le petit père, l'ataman !
 
Submitted by sandring on Tue, 23/02/2016 - 17:24
Author's comments:

Traduction : Sarah P. Struve

Comments